×

toujours présente pour les jeunes...

Élisabeth Turgeon, fondatrice Cause de canonisation Centre Élisabeth Turgeon Béatification d'Élisabeth Turgeon
Armoiries Origine Expansion missionnaire
Spiritualité et charisme Vocation et formation L'Oeuvre des personnes associées Écho des personnes associées
Mission Enseignement Pastorale Centre d'éducation chrétienne
Quoi de neuf au Musée? Bibliothèque Saint-Rosaire Productions R.S.R. Musée R.S.R.

Centre Élisabeth Turgeon

Le Centre Élisabeth Turgeon a pour objectif de promouvoir la dévotion envers Marie-Élisabeth Turgeon. Il est un lieu d'accueil des visiteurs au tombeau, un lieu de prière, de recherche et d'études au service de la cause de canonisation. Le Centre est ouvert tous les jours. Les Soeurs de Notre-Dame du Saint-Rosaire et les personnes associées à leur Congrégation y apportent une collaboration indispensable et enthousiaste.

Centre Élisabeth Turgeon
300, allée du Rosaire, Rimouski, Québec, Canada,
G5L 3E3

Téléphone : 418 723-2705
Télécopieur : 418 724-0922
Courriel : ceturgeon@soeursdusaintrosaire.org

L'éditorial Élisabeth Turgeon

DES JOIES DE NOVEMBRE 1877

2017-10-06
Dans les premiers jours de novembre 1877, M. le Grand Vicaire, Edmond Langevin, prévient les Soeurs des Petites-Écoles «ses petites sœurs» de ce que  (sur la demande faite au Saint-Siège par Mgr l’Évêque Jean Langevin) il leur est accordé, par un indult du 14 octobre précédent, que le Saint-Sacrement soit conservé dans leur petite chapelle, aménagée depuis juin seulement. 

Le jour fixé pour ce grand événement est le 15 novembre 1877; nouvelle d’autant plus goûtée qu’elle est inattendue.  Toutes les sœurs sont déjà reconnaissantes.  Dans l’âme de la future fondatrice, Élisabeth Turgeon, il se chante un hymne d’espérance dont les notes harmonieuses vont chaque jour s’accentuant avec plus de fermeté.

Après la messe de ce jour, le Tabernacle de l’autel conserve à demeure l’Hôte divin.  Au cours de la journée, chaque sœur exprime son action de grâces devant JÉSUS Hostie.

Dans la soirée, veille de la Sainte-Edmond, patronale du Grand Vicaire, Mgr l’Évêque vient donner la Bénédiction du Saint-Sacrement.  Quelques prêtres, un bon nombre de séminaristes, les Soeurs de la Congrégation Notre-Dame et les Soeurs de la Charité, toutes de Rimouski, assistent à cet office religieux, ainsi que plusieurs citoyens de la ville.  Les séminaristes se chargent du chant; Marie Langevin, sœur de l’évêque, les accompagne à l’harmonium.

Ces avances de la Providence parlent d’une façon significative au cœur de sœur Marie Élisabeth.  Ce sont, pour elle, des présages qui ancrent son âme dans un invincible espoir.
 
Adaptation d’un texte tiré de ANGE et SEMEUSE de
sœur Marie de l’Enfant-Jésus, R.S.R.

 
 
1 - 2 - 3 - 4 - 5 -