×

toujours présente pour les jeunes...

Élisabeth Turgeon, fondatrice Cause de canonisation Centre Élisabeth Turgeon Béatification d'Élisabeth Turgeon
Armoiries Origine Expansion missionnaire
Spiritualité et charisme Vocation et formation L'Oeuvre des personnes associées Écho des personnes associées
Mission Enseignement Pastorale Centre d'éducation chrétienne
Quoi de neuf au Musée? Bibliothèque Saint-Rosaire Productions R.S.R. Musée R.S.R.

Les étincelles (6-12 ans)

Chroniques et activités

Curieux? Tu aimerais des idées d'activités ou de lecture... voici quelques pistes.


UNE BONNE SAMARITAINE

2017-05-05
Un jour, dans un centre d’achat de Montréal, un pauvre demandait la charité, c’est-à-dire un peu d’argent pour continuer à vivre. Les gens étaient assez charitables pour lui offrir un peu de sous.
 
C’est alors qu’un homme plutôt «fou», très vantard, passa et eut un air de mépris vis-à-vis le pauvre. Ce dernier lui dit tout bas: “ Je te pardonne”. Parole remarquable! ...
 
Une femme passa juste à côté de lui et renversa son café sur les pieds du malheureux. Elle lui dit alors : «Excusez-moi» avec un grand sourire. Et le pauvre redit la même parole…
 
Enfin, une personne plus sérieuse et plus gentille lui laissa un peu d’argent comme plusieurs l’avaient fait auparavant. Mais elle ajouta un petit quelque chose que personne d’autres ne lui avait dit: «Lâche pas, il y a toujours de la lumière au bout du tunnel». Cela, le pauvre ne l'oublia jamais.
 
Jésus avait dit: «Celui-là a exercé la miséricorde envers lui.» (Lc 10, 37)
 
Un jeune du primaire à  Montréal
 

 
- 2 - 3 - 4 - 5 - 6 -