×

toujours présente pour les jeunes...

Élisabeth Turgeon, fondatrice Cause de canonisation Centre Élisabeth Turgeon Béatification d'Élisabeth Turgeon
Armoiries Origine Expansion missionnaire
Spiritualité et charisme Vocation et formation L'Oeuvre des personnes associées Écho des personnes associées
Mission Enseignement Pastorale Centre d'éducation chrétienne
Quoi de neuf au Musée? Bibliothèque Saint-Rosaire Productions R.S.R. Musée R.S.R.

Quoi de neuf au Musée?

2018-02-05
Jubilé du 125e
 
3e étape : La flamme s’élève (1925-1950)
 
Le 12 décembre 1999 a lieu l’ouverture de la troisième étape de ce Jubilé. Les jeunes de la chorale Arc-en-Ciel de la Pointe-au-Père et ceux de la chorale Les Étincelles de Saint-Gabriel assument le chant à l’Eucharistie de ce dimanche.
 
Le 28 décembre 1999
         On revit une page d’histoire, celle d’une cérémonie de 1913. À cette occasion, cent religieuses signaient cinq promesses :
1. Attachement à l’Oeuvre de la Congrégation, éducation et instruction des enfants. 2. Application à la pratique de l’humilité et de la simplicité. 3. Culte sacré pour tout ce que renferment les Constitutions, particulièrement l’obéissance dans la fidélité aux petites choses. 4. Union des esprits et des cœurs dans l’accomplissement des devoirs de la vie en Communauté. 5. Attention à accepter la souffrance avec esprit de foi.
         Voilà des promesses caractéristiques des Sœurs des Petites- Écoles, promesses simples, qui aujourd’hui encore, peuvent ranimer la ferveur.
 
Passage en l’An 2000
 
Le 6 février 2000
         En cette journée du Grand Pardon, on célèbre à la fois le Jubilé de l’An 2000 et le 125e de la Congrégation. Les célébrations liturgiques et les réflexions proposées invitent à la réconciliation et à l’écoute de l’Esprit. Dans une mise en situation, on interpelle la Communauté en donnant la parole à l’Esprit, à Mère Élisabeth et à l’homéliste de ce jour mémorable. En voici quelques extraits :
 
L’Esprit de Dieu dit à la Communauté :
  • Je suis avec vous, moi l’Esprit d’Amour par une présence constante, je demeure un feu intérieur qui réchauffe votre belle famille religieuse. Vous êtes appelées à grandir dans la foi au Dieu de l’impossible.
  • Je veux que vous cherchiez dans la prière comment conduire au Christ ceux et celles que le Père vous confie.
  • Je veux vous voir progresser dans l’intimité avec le Seigneur. 

Mère Élisabeth dit à ses Filles bien-aimées :

  • Ne vous découragez pas. Offrez vos faiblesses au Seigneur et recevez son pardon qui vous fortifiera et vous aidera à recommencer à neuf chaque matin.
  • J’aimerais voir rayonner sur vos visages cette joie au service du Seigneur.
  • Croyez et vous ne serez jamais déçues. 

L’homéliste dit à l’assemblée :

  • Confions-nous à Celui qui est capable de créer du neuf, de nous faire créer du neuf pour que ce monde vive.
  • La disponibilité au pardon est l’une des caractéristiques de la charité fraternelle.
  • Seigneur, tu es Celui qui frappe à ma porte et tu me visites. Tu es le Dieu des reprises, des surgissements et des réveils. 


La période de 1925-1950 marque l’heureuse croissance de l’Institut dans sa mission éducative : écoles paroissiales, écoles normales, écoles ménagères régionales et écoles moyennes familiales, centre de catéchèse, en tout 38 fondations.
 
Ici et là, la Flamme s’élève durant ces 25 ans d’histoire favorisant ainsi la vie spirituelle et apostolique. Trésor précieux et inestimable!
 
Soyez des nôtres pour le prochain
rendez-vous, 1950-1975!                                 

Lisette d‘Astous, RSR

- 1 - 2 - 3 - 4 - 5 -