×

toujours présente pour les jeunes...

Élisabeth Turgeon, fondatrice Cause de canonisation Centre Élisabeth Turgeon Béatification d'Élisabeth Turgeon
Armoiries Origine Expansion missionnaire
Spiritualité et charisme Vocation et formation L'Oeuvre des personnes associées Écho des personnes associées
Mission Enseignement Pastorale Centre d'éducation chrétienne
Quoi de neuf au Musée? Bibliothèque Saint-Rosaire Productions R.S.R. Musée R.S.R.

Écho des personnes associées

VISITE À BEAUMONT

2017-10-06
Par ce beau dimanche radieux du 10 septembre 2017, huit filles d’Élisabeth se dirigent vers le coquet village de Beaumont. Elles vont y vivre, avec les fidèles de la paroisse, l’intronisation de l’icône-reliquaire de la bienheureuse Élisabeth Turgeon.

Dès notre arrivée, nous sommes accueillies chaleureusement par M. le curé Rosaire Gagné et son équipe pastorale,  et par les personnes associées à notre Congrégation.

Au milieu de ces retrouvailles joyeuses, on entend quelques refrains harmonieux, interprétés par la chorale qui se prépare à accueillir Élisabeth, une fois de plus, en tant que fille de la paroisse. Devant l’autel on a dressé un visuel. Il est composé de l’icône-reliquaire voilé, du baptistère et d’une hostie évoquant les premiers pas d’Élisabeth dans la foi chrétienne.

À la suite du dévoilement de l’icône par sœur Marie-Alma et sœur Thérèse d’Auteuil, cette dernière communique à l’assemblée, avec conviction et compétence, ce que représentent les icônes dans la vie chrétienne. Elle met l’accent sur le rayonnement que l’icône-reliquaire peut avoir à Beaumont, paroisse natale d’Élisabeth Turgeon. « Se pourrait-il qu’elle ait besoin de votre prière pour étendre son rayonnement sur  le monde entier par la canonisation ? » suggère sœur Thérèse, au terme de son exposé.

À l’occasion de l’homélie, l’abbé Gagné ne manque pas l’occasion de nous rappeler que nous sommes tous et toutes appelées à la sainteté par la voie des petits gestes de chaque jour, comme l’a fait Élisabeth ici, à Beaumont, et plus tard dans la mission qui lui fut confiée.

Avant notre retour à Rimouski, nous partageons un bon repas chaud préparé avec tendresse par les personnes associées. Nos mercis s’adressent tout spécialement à Suzanne Lachance, Imelda Marcoux et Louise Lavigne qui n’ont rien ménagé pour faire de cette visite un événement qu’on ne peut oublier.

Par Claudette Pelletier, R.S.R.
- 1 - 2 - 3 - 4 - 5 -