×

toujours présente pour les jeunes...

Élisabeth Turgeon, fondatrice Cause de canonisation Centre Élisabeth Turgeon Béatification d'Élisabeth Turgeon
Armoiries Origine Expansion missionnaire
Spiritualité et charisme Vocation et formation L'Oeuvre des personnes associées Écho des personnes associées
Mission Enseignement Pastorale Centre d'éducation chrétienne
Quoi de neuf au Musée? Bibliothèque Saint-Rosaire Productions R.S.R. Musée R.S.R.

Écho des personnes associées

UNE VOIE POUR LES PERSONNES ASSOCIÉES

2017-01-12
Le CLEFS, conseil des laïcs engagés dans une famille spirituelle,  a donné 2 journées de ressourcement le 22 octobre à Québec et le 5 novembre à Montréal.

Les membres porteurs du CLEFS  ont choisi l’évangile de la  multiplication des pains Mt 14, 15-21  pour le premier partage de la journée; les pains représentaient la figure évangélique (charisme) de chaque famille spirituelle invitée à vivre cette  multiplication : «…offrez-leur vous-même à manger…». Par la suite, il y a eu quelques témoignages de personnes engagées dans différentes familles spirituelles.

Prenant la parole, Mirelle Éthier nous a expliqué l’importance que les laïcs engagés soient, non seulement connus, mais «reconnus» dans l’Église. Sous le titre «Un à-venir pour nos groupes laïques», elle a développé  ce sujet d’un point de vue spirituel (appel), d’un point de vue sociologique (besoins) et d’un point de vue canonique (organisation).

Elle a évoqué, comme exemple, que lors d’une réunion diocésaine importante à Québec, toutes les communautés religieuses, les prêtres des différentes paroisses, les communautés nouvelles et  les mouvements ecclésiaux existants étaient convoqués sauf les PLEFS (personnes laïques engagées dans une famille spirituelle) parce qu’elles n’ont pas de reconnaissance ecclésiale: elles dépendent des communautés religieuses.

Après plus de 30 ans d’existence, les personnes associées au charisme des différentes communautés ont traversé plusieurs étapes avant d’atteindre leur autonomie personnelle comme groupe. Le temps semble être arrivé de franchir un autre pas… L’ensemble des participants a signé la demande suivante : Voulons-nous que le CLEFS acquiert un statut ecclésial pour y réfléchir avec les instances concernées?

Et oui, nous avons donné au CLEFS le mandat d’aller plus loin afin acquérir un statut ecclésial. 

MERCI à tous les membres porteurs du CLEFS! Continuez votre beau travail!

Monique Paquette, personne-guide,  RSR, représentante au Conseil pour le Canada.
 

 
- 1 - 2 - 3 - 4 - 5 -