×

toujours présente pour les jeunes...

Élisabeth Turgeon, fondatrice Cause de canonisation Centre Élisabeth Turgeon Béatification d'Élisabeth Turgeon
Armoiries Origine Expansion missionnaire
Spiritualité et charisme Vocation et formation L'Oeuvre des personnes associées Écho des personnes associées
Mission Enseignement Pastorale Centre d'éducation chrétienne
Quoi de neuf au Musée? Bibliothèque Saint-Rosaire Productions R.S.R. Musée R.S.R.

Les étincelles (6-12 ans)

Chroniques et activités

Curieux? Tu aimerais des idées d'activités ou de lecture... voici quelques pistes.


2018-05-01
LA «SAMARITAINE» DE MONTRÉAL
 
Il était une fois dans la grande ville de Montréal, un riche marchand de bijoux. Un jour, celui-ci se fit dévaliser. Les cambrioleurs l’assommèrent et ils prirent tous ses biens avant de quitter le magasin.
 
Un jeune homme qui allait bientôt se marier, était en route pour aller acheter la bague de sa fiancée. Mais quand il vit le pauvre monsieur qui était allongé sur le sol, il fit semblant de n’avoir rien aperçu parce qu’il avait un rendez-vous avec sa fiancée et qu’il était déjà en retard. Vient alors Leonardo DiCaprio. Il fit de même que le jeune homme car il avait un rendez-vous d’affaires.
 
Juste après, une dame très âgée, démunie, affamée, remarqua la victime. Elle s’en approcha tout doucement. Par la suite, elle trouva une vieille charrette abandonnée qui servait anciennement à
transporter les fruits du marché. Elle déposa le monsieur dans la charrette en poussant celle-ci jusqu’à l’hôtel le plus proche. Elle dit alors: « Voici la somme nécessaire pour que vous preniez soin de cet homme. » Et elle reprit son long chemin de misère tout en pensant à l’acte très, mais très généreux qu’elle venait d’accomplir.
 
P.S. Cette femme venait de donner la moitié de son argent à Dieu. C’est ce qu’elle avait réussi à quêter en un mois...
 
Fany Loranger
- 2 - 3 - 4 - 5 - 6 -