×

toujours présente pour les jeunes...

Élisabeth Turgeon, fondatrice Cause de canonisation Centre Élisabeth Turgeon Béatification d'Élisabeth Turgeon
Armoiries Origine Expansion missionnaire
Spiritualité et charisme Vocation et formation L'Oeuvre des personnes associées Écho des personnes associées
Mission Enseignement Pastorale Centre d'éducation chrétienne
Quoi de neuf au Musée? Bibliothèque Saint-Rosaire Productions R.S.R. Musée R.S.R.

Quoi de neuf?

L’ITINÉRANCE, CHEMIN DE L’ESPÉRANCE

Publié le 2018-11-07
J’ai le bonheur et l’honneur de vivre avec un groupe de personnes engagées dans un projet « Porteur d’espérance » de Longueuil , des activités et des projets ayant comme objectifs :                                
  • Donner du temps et de l’écoute aux personnes itinérantes, à itinéraire mobile, de la rue,esseulées afin de les aider à vivre quelques moments de joie, de bonheur et d’amour.
  • Être prêtes à suivre la route étroite du partage et de l’engagement pour la justice et l’amouravec ces pauvres, ces sans-logis, ces rejetés ou oubliés de notre société.

C’est un rendez-vous d’espérance, le dernier samedi du mois à l’église St-Mark à Longueuil et lors de fêtes annuelles. Les initiatrices du projet et des bénévoles invitent, accueillent et offrent un repas gratuit, énergisant, abondant à toutes les personnes d’âges diversifiés et de milieux multiculturels de la Rive Sud. Jeunes & adultes servent aux tables avec grand bonheur.

Nous y rencontrons des familles, des jeunes adultes, des personnes âgées qui désirent se retrouver régulièrement pour partager leur vécu, chanter ensemble au rythme de la musique d’artistes bénévoles, manger autour d’une table d’amitié. La nourriture est fournie par les marchés de différents milieux et par une organisation bénévole du milieu « Les Robins des Parcs »; les vêtements viennent d’organismes ou de personnes généreuses. Ils peuvent même bénéficier d’un surplus d’aliments pour terminer le mois.

Lors du rassemblement de septembre, notre groupe communautaire a pris l’initiative de faire une certaine quantité de sandwichs pour ces personnes pauvres et démunies. Sœur Lina les distribuait sur le terrain à des personnes qu’elle connaissait, surtout des femmes esseulées, abandonnées et affamées. Que de personnes heureuses de recevoir ce don! Que d’expressions chaleureuses, reconnaissantes envers cette gratuité, cette générosité à leur égard.
« Merci beaucoup madame, car je n’ai pas déjeuné!  Cela fait du bien à mon estomac. »  « Vous êtes bonne madame, c’est un beau geste de votre part. » « J’avais faim, c’est bon. C’est frais. Cela vous sera rendu. » « Que Dieu vous bénisse! Vous êtes généreuse. Vous pensez à nous. » Chaque personne manifeste à leur manière soit par des gestes d’affection, des paroles, des mimiques, des messages de réconfort, d’espérance et de satisfaction.  Elles manifestent souvent leur désir de résilience. Elles nous communiquent des informations sur leur famille éloignée, la peine de se sentir seul sans famille ou amis.

Cette initiative sera répétée prochainement au métro de Longueuil auprès de jeunes abandonnés, drogués, rejetés, … rencontre bimensuelle. Nous les rencontrons à la fin de leur journée avant leur orientation de la nuit. Nous leur offrons un goûter et jasons un peu avec eux.

Ces deux temps forts dans le mois nous procurent du bonheur de donner, d’accueillir leur sourire, leurs mots de reconnaissance. C’est réconfortant d’entendre des paroles manifestant leur désir de résilience. Certains désirent vraiment se sortir de cet état d’itinérance et d’oisiveté.

Nous vous remercions de vos prières, de vos dons de vêtements et de couvertures de laine.

Lina Thériault, rsr
Soutenue et encouragée par mes compagnes : Mary Manzo et Gabrielle Desrosiers, rsr.

1 - 2 - 3 - 4 - 5 -