×

toujours présente pour les jeunes...

Élisabeth Turgeon, fondatrice Cause de canonisation Centre Élisabeth Turgeon Béatification d'Élisabeth Turgeon
Armoiries Origine Expansion missionnaire
Spiritualité et charisme Vocation et formation L'Oeuvre des personnes associées Écho des personnes associées
Mission Enseignement Pastorale Centre d'éducation chrétienne
Quoi de neuf au Musée? Bibliothèque Saint-Rosaire Productions R.S.R. Musée R.S.R.

Écho des personnes associées

Journée mémorable

2019-12-19
MONTÉE AU COUVENT NEUF - 18 novembre 1907
 
Nous célébrons cet anniversaire dans l’allégresse et l’Action de grâce avec des associées et sœur Lorraine Caza, CND, intéressées par cet événement historique fort important et interpellant. Comment le situer dans le temps et l’espace? Nous le présentons dans le contexte situationnel soit celui de l’arrivée de notre fondatrice, Élisabeth Turgeon et des femmes appelées par Dieu à la soutenir dans cette grande et magnifique aventure humaine et missionnaire dans l’église rimouskoise demandée par Mgr Jean Langevin l’évêque dudit lieu. Mère Marie Élisabeth était l’âme et le soutien de cette Congrégation naissante, mais qui sont ces femmes apôtres? Qui sont ces devancières si audacieuses, talentueuses, généreuses, ascètes? Quel était leur pèlerinage avant leur Montée au « Couvent neuf »?

Nous présentons ces personnes selon leur arrivée et exhibons leurs qualités, leurs talents, leur créativité jusqu’à dessiner les plans du nouveau couvent, salutaires pour construire ensemble sur le « ROC » une famille spirituelle dans la tendresse et la sollicitude de Jésus et de Marie en vue de la mission auprès de jeunes petits et pauvres de milieux ruraux et urbains.

Nous visitons les maisons qui abritaient nos chères sœurs dès leur arrivée en sol rimouskois. Nous relatons les raisons qui les obligeaient à déménager si souvent et dans la pauvreté continue. Imaginons tous les défis, les souffrances, les sacrifices, les angoisses, les émotions vécus et partagés. Grâce au lien tissé par l’amour filial et leur intimité avec le Seigneur qui les nourrissaient, les réconfortaient et les motivaient, elles ont réussi à poursuivre la route.

Le récit des faits provoque de multiples expressions colorées et empreintes d’empathie, de tendresse et de compassion. QUELLE FIERTÉ DE LE CONNAITRE! Elles sont « Vin nouveau"!

Après le récit émouvant de ces faits historiques, nous entamons notre chant : en 1840, « Tu naquis à Beaumont » suivi du repas traditionnel. Nous dégustons les mets et les paroles joyeuses et vraies de nos invitées. Nous nous réjouissons en chantant les chants du Patrimoine.

Sœur Lorraine manifeste sa grande joie de participer à cette rencontre par le fait que nous reconnaissons l’engagement profond et entier de nos devancières aimantes, collaboratrices infatigables, complices de notre fondatrice Élisabeth Turgeon. Madame Monique Paquette, guide associée demande les écrits et les photos pour garder en mémoire la naissance de notre solide fondation pour les transmettre aux autres associés.

Gardons notre mère Marie Élisabeth dans notre bateau et ramons avec elle sur les grandes mers d’aujourd’hui tout en y laissant monter les jeunes et les adultes encore appelés à se joindre à nous pour moderniser notre vie en Celui qui est notre « VIN NOUVEAU » pour la VIE.

 QUELLE AVENTURE HUMAINE ET SPIRITUELLE – UNIQUE – CETTE MONTÉE AU COUVENT NEUF!

Le groupe local de St-Lambert, Lina Thériault, Mary Manzo, Gabrielle Desrosiers, RSR -18/11/19
 

                                                                                         

               

1 - 2 - 3 - 4 - 5 -