×

toujours présente pour les jeunes...

Élisabeth Turgeon, fondatrice Cause de canonisation Centre Élisabeth Turgeon Béatification d'Élisabeth Turgeon
Armoiries Origine Expansion missionnaire
Spiritualité et charisme Vocation et formation L'Oeuvre des personnes associées Écho des personnes associées
Mission Enseignement Pastorale Centre d'éducation chrétienne
Quoi de neuf au Musée? Bibliothèque Saint-Rosaire Productions R.S.R. Musée R.S.R.

Écho des personnes associées

2018-03-20
Une rencontre virtuelle entre pays et régions
 
 Au début de la rencontre, les personnes sont invitées à partager leurs observations, les plus positives, concernant le fonctionnement actuel de leur groupe. Ce qui dynamise et stimule la vie du groupe, ce qui fait sa force, ce qui donne le goût de continuer en tant que personne-guide.

Malgré les difficultés habituelles attribuables aux états de santé, aux conditions atmosphériques ou à toute autre raison, les groupes ont tenu des réunions assez régulièrement.

Voici d’ailleurs les points positifs  relevés par les différents groupes.

 À Dégelis
 On  mentionne que les partages, suscités par le contenu des feuillets d’animation, se font dans une ambiance amicale. Les personnes du groupe ont des engagements divers mais, lorsqu’elles se réunissent, c’est vraiment pour réfléchir et partager en tant que personnes associées. Leur rencontre se termine habituellement par un léger goûter.

Une grande place est faite à mère Élisabeth. À ce sujet,  une petite activité a été créée au sein du groupe. Chaque personne est invitée à exprimer au groupe quel trait de caractère ou quelle qualité de Mère Élisabeth elle aimerait avoir.

Le groupe prépare aussi un beau projet en l’honneur de la Bienheureuse Élisabeth Turgeon, projet qui sera réalisé le 17 août 2018.

Au Maine 
Les personnes associées se sont réunies en petits groupes de 3 ou 4. Elles ont réfléchi à partir du thème développé dans les feuillets d’animation. De plus, elles ont étudié l’Encyclique Laudato Si’, en raison d’un chapitre à la fois. Les  religieuses sont présentes à leurs échanges. Le groupe prépare  une retraite pour le 26 mai.

Au Pérou
Les personnes associées ont vécu un événement exceptionnel et fort stimulant. Elles se sont impliquées de façon active dans les préparatifs de la visite du Pape et ont participé à la messe célébrée par le pape François à Lima. Le groupe se réunit régulièrement et s’inspire du contenu des feuillets d’animation pour partager autour du thème Vigilance  pour la sauvegarde de la maison commune.

À Montréal 
À cause des différentes situations vécues dans les  familles ou pour des raisons de santé, le groupe n’a pas tenu de rencontre avant la période des Fêtes. Le côté positif de cette situation, c’est que les personnes ont communiqué, au moyen des médias, favorisant ainsi le soutien et la prière les unes pour les autres. En octobre, le groupe a été invité,  par les religieuses de St-Lambert, à participer à une conférence-partage animée par   Michelle Audet, R.S.R. Ce fut une richesse pour toutes. En février, les personnes associées se proposent de vivre un temps fort de prière et de partage, le temps du carême  leur fournissant l’occasion de réfléchir sur le thème : « Oser la confiance ». Ce qui caractérise et soude le groupe, c’est le désir d’apprendre, de connaître et d’approfondir la foi au cœur du vécu quotidien.

Au Honduras
Le groupe a continué les réunions mensuelles des personnes associées et pré-associées. À la fin de l’année 2017, deux célébrations importantes les ont rassemblées : la montée au couvent et la célébration de Noël. Par la suite, plusieurs thèmes ont été approfondis dont la Samaritaine, la méditation des mystères du Rosaire et les vertus de Mère Élisabeth. Le groupe est comme une famille unie, habitée par un même charisme et un même esprit. Ce qui favorise l’unité, c’est le partage des diverses expériences en tant que laïcs engagés.
En novembre, deux groupes de personnes pré-associées (personnes en cheminement) ont été commencés : d’abord un groupe de 5 personnes sous la responsabilité de Maribel et de  Pedro, puis un autre groupe de 7 personnes sous la responsabilité de Consuelo et de María Mercedes.
 
REMERCIEMENTS
Cordial merci à toutes les personnes-guides participantes pour leur générosité et la richesse de leur partage. Un merci tout particulier à Maribel et Pedro ainsi qu’à Monique et Ginette. Comme les ennuis techniques nous ont privés d’entendre leurs propos le soir même de la rencontre, ils ont généreusement accepté de nous faire parvenir un compte-rendu écrit de leur animation. Merci à Sr Céline pour sa contribution fort précieuse à la traduction.

Nous nous souhaitons une bonne montée vers Pâques.

Sr Claudette Pelletier, R.S.R.
                                                    
                                                      
- 2 - 3 - 4 - 5 - 6 -